Bâtiments agricoles

Batiment AgricoleChaque année dans le département, plus de 150 bâtiments agricoles sont construits ou rénovés.
Autant dire que si les bâtiments agricoles, par leurs matériaux, leur style, leur implantation, ont largement contribué à façonner
les identités locales, l’architecture agricole contemporaine dessine, pour une large part, le visage de notre patrimoine de demain.

La construction d’un bâtiment agricole doit intégrer de nombreuses contraintes zootechniques, économiques, sanitaires, réglementaires, environnementales et architecturales.
Pour vous aider à élaborer et formuler votre projet, en sachant qu’il n’existe pas de solution toute faite, la rencontre avec des spécialistes de la construction agricole est incontournable.
Pour chaque projet, le CAUE intervient en allant à la rencontre du pétitionnaire discuter in situ (cette démarche est primordiale pour apprécier réellement les problématiques liées à la spécificité de chaque exploitation), le plus en amont possible de ses intentions.

Une fiche croquis conseil – document de synthèse – faisant office de cahier des charges pour l’obtention de l’aide, est alors rédigée et communiquée au service instructeur (Direction Départementale des Territoires) et technique (Chambre d’Agriculture). Soucieux du bâti rural, les pouvoirs publics (Conseil Général, Conseil Régional) peuvent vous permettre sous certaines conditions de bénéficier d’une aide spécifique.
Dans tous les cas cette aide est soumise à la concertation préalable avec l’architecte conseiller du CAUE (Christophe Joly) et le technicien bâtiment de la Chambre d’Agriculture. Leurs préconisations devront être intégrées dans votre projet (par exemple, coloration de toiture, bardage bois…).
Il est donc impératif de prendre contact avec eux le plus tôt possible, avant de signer le bon de commande et de réaliser le permis de construire.

Comments are closed.