Appel à projet Fleurissement – L’exemple de Sermages

Qui ne connait pas le concours des villes et villages fleuris ? Avec de délicieux relents de 4e république, des visites un peu bon enfant de jurys passionnés par les fleurs, les couleurs, les massifs visibles et les géraniums aux fenêtres… et la récompense accordée avec une première fleur vite mise sur les panneaux d’entrée de bourg. Les communes les plus méritantes pouvant afficher 4 fleurs !

Si le concours a gardé son intérêt, les objectifs et critères de notation ont évolué depuis une dizaine d’années.
Aux couleurs et mises en forme, on a ajouté des préoccupations d’entretien, de renouvellement, de sobriété (moins de besoin en eau…), de choix d’espèces, de persistance, d’adaptation aux lieux et climats.

Dans cette optique, le Conseil départemental accompagne chaque année des communes candidates. Un appel à projet est lancé (en général en été) et 5 ou 6 communes sont retenues pour bénéficier d’un conseil adapté et approfondi effectué par un(e) paysagiste concepteur et comprenant une visite de la commune, des points singuliers, des particularités.
La présence d’un technicien espace vert (quand il y en a un dans la commune), celle d’habitants intéressés, est demandée et la visite se termine par un débriefing pour évoquer ce qui a été vu et les pistes d’amélioration.

Un rapport circonstancié, précis, didactique est ensuite transmis à la commune qui peut ainsi faire évoluer ses pratiques et… candidater au palmarès des villes et villages fleuris !

Exemple : Conseils pour l’aménagement et la gestion des espaces paysagers du centre bourg de Sermages

La commune a réalisé de nombreux aménagements paysagers ces dernières années, grâce notamment aux conseils formulés par le CAUE en 2014 : jardin collectif, plantation de haies, aire de jeux, stationnement paysager, réaménagement des abords de l’église….

En 2018, de nouveaux besoins apparaissent :
– Une butte issue d’apport de déchets peu mobiles domine de manière disgracieuse les arrières de l’ancienne et de la nouvelle salle des fêtes. Comment l’intégrer au paysage ?
– L’îlot mairie-salle des fêtes-aire de jeux et le jardin collectif formant un petit parc fleuri posent différents problèmes d’entretien.

La visite sur place des paysagiste et architecte conseillers permet de faire un diagnostic des sites (pointage des aspects positifs et négatifs) et d’élaborer des suggestions d’aménagement.

Il est préconisé de transformer la butte en placette-belvédère ludique et plusieurs conseils pour l’entretien du parc fleuri sont proposés dans le but de résoudre les difficultés de gestion paysagère (entretien de la haie ornementale, amélioration visuelle du parterre de buis, protection du sol du jardin potager).

       

Comments are closed.